Le laurier-rose: pas un remède contre la COVID-19!

Jardinier paresseux

Le laurier-rose est jolie, mais très toxique: il ne faut jamais l’utiliser dans les remèdes maison. Photo:Tangopaso, Wikimedia Commons

Apparemment, le dernier «remède miracle» contre le virus COVID-19 est l’oléandrine, un extrait du laurier-rose (Nerium oleander). Il est promu par l’homme d’affaires américain Mike Lindell, grand ami et ardent allié du président américain Donald Trump. Il est le vice-président de Phoenix Biotechnology, une société qui produit l’extrait. Il a dit dans une entrevue avec Anderson Cooper que l’oléandrine était «le miracle de tous les temps» et qu’il avait été testé sur plus de 1 000sujets, mais les scientifiques prétendent qu’aucune étude de ce genre n’existe.

Sous l’égide de Trump, l’Institut de recherche médicale sur les maladies infectieuses de l’armée américaine a effectué un test préliminaire de l’oléandrine contre le COVID-19, mais a abandonné les recherches suite à des résultats non concluants.

Cela ne veut pas dire que l’oléandrine ne…

Voir l’article original 508 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.