Le paillis d’hier à aujourd’hui

Jardinier paresseux

Le premier paillis servait pour la culture des fraisiers. Photo:www.diynetwork.com

Le mot «paillis» dérive de paille, car le premier paillis utilisé était la paille.

À la fin du XVIIIesiècle, les maraîchers parisiens ont appris à l’appliquer dans leurs champs de fraisiers pour empêcher l’envahissement par les mauvaises herbes et pour réduire la pourriture des fruits, un problème fréquent quand ils touchaient directement le sol. Aussi, le paillis de paille faisait baisser les populations de limaces, d’escargots et d’insectes ravageurs.

Certains jardiniers ont adopté pour désigner le paillis le terme anglais «mulch». Il y a aussi le verbe «pailler», alors que l’action d’appliquer un paillis est le «paillage».

Depuis ce début, il y a plus de 200ans, le paillis a énormément évolué, au point où relativement peu de jardiniers utilisent la paille comme paillis dans leurs jardins, mais plutôt d’autres produits.

Paillis d’ornement ou paillis de jardinage?

On peut…

Voir l’article original 1 318 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.