MALADIE FONGIQUE

AUTONOMIE JARDIN

PHYTOPHTHORA

LE REDOUTABLE SOUCIS FONGIQUE

Photo : Invasive.org

Phytophthora, ce nom barbare est l’association de deux mots grecs, « phyto » la plante, et « phtora » la destruction. Avec une appellation pareille il est évident que l’on ne souhaite pas trop constater sa présence au jardin. Ces organismes fongiques sont à l’origine de différents types de mildiou, les végétaux sensibles à ce pathogène sont relativement nombreux.La vigilance s’impose car les pratiques culturales adaptées, et des actions préventives sont les meilleurs moyens d’éviter l’apparition de ces champignons souvent mortels pour le végétal touché.

1 – Phytophthora, c’est quoi?

Pour simplifier, phytophthora désigne en fait un ensemble de maladies fongiques parmi lesquelles plusieurs types de mildious (Mildiou sur Cactées, Fraisiers, Tomates, Poivron, etc). Ces mildious, induits par les phytophthoras, provoquent les taches foliaires, la pourriture des tiges, la nécrose du tronc et des racines de bon nombre de plantes ligneuses ou herbacées. Une grande…

Voir l’article original 1 556 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.