Le jardin des trois sœurs: le jardinage à l’amérindienne

Jardinier paresseux

La culture des trois sœurs. Photo: http://www.tasteantigua.com

En cette Journée nationale des autochtones (Canada), pourquoi ne pas jeter un coup d’œil sur le jardin des trois sœurs, cette méthode amérindienne de culture des légumes qui était pratiquée autrefois presque à la grandeur de l’Amérique du Nord, du Panama jusqu’au Québec?

Peu de jardiniers modernes pensent à faire cette culture chez eux. Mais, pourquoi pas, puisqu’elle a bien fait ses preuves depuis des millénaires!

Les Iroquoiens du Saint-Laurent, aujourd’hui disparus, pratiquaient cette culture quand Jacques Cartier est arrivé à Stadacona (Québec) en 1534. Les Mayas faisaient la même culture en Amérique centrale sous le nom de «milpa» et la pratiquent toujours de nos jours.

Culture complémentaire

Culture des trois sœurs. Photo: http://www.gardeningaustin.com

L’idée de la culture des trois sœurs est de marier, dans un même lot, trois légumes aux traits complémentaires: le maïs ou blé d’Inde (Zea mays), le…

Voir l’article original 642 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.