ÉPIDÉMIES ET ODEURS

Les conseils phyto-aromatiques de Laurence, Pharmacienne Herboriste et ses Expertes

Aujourd’hui, dans ce contexte d’épidémie à Covid-19, j’ai eu envie d’explorer comment, et dans quel but les médecins de l’époque médiévale, puis de la renaissance utilisaient les odeurs pour traiter ou prévenir les maladies contagieuses, et les épidémies, soit les essences (autre nom des huiles essentielles) et plus largement les parfums qu’ils avaient à leur disposition.

L’alambic, donc la distillation et la production d’huiles essentielles, sont nés au Proche Orient, vers le 8e ou le 9e siècle. Très rapidement, les alchimistes, savants de l’époque, enivrés de découvertes, rêvent alors de tout distiller : plantes, cailloux, animaux, etc. pour extraire l’essence ultime de la matière afin de la mettre au service des médecins.

Le musc et l’ambre gris (tous les deux dérivés de produits animaux), la rose, le bois d’agalloche (sécrétion résineuse d’un arbre appartement au genre Aquilaria lorsqu’il est infecté par des champignons), le santal, le camphre font partie des…

Voir l’article original 511 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.