Le lin Spotjardin.com

Le lin

PRÉSENTATION Il s’agit d’une plante qui pourra être soit vivace ou bien encore annuelle qui vous donnera de jolies fleurs de coloris différents. Il est la plupart du temps cultivé pour la production de fibres textiles. Il sera très facile à cultiver et à entretenir. Son besoin en eau sera moyen. Il fait partie de la famille des Linacées. Il sera très rustique puisqu’il pourra suivant l’espèce supporter des températures hivernales pouvant atteindre -15°/-20°.

De nombreux tons s’offriront à vous qui iront du blanc au jaune en passant par le rose, le rouge et le bleu. Sa hauteur pourra atteindre une trentaine de centimètres pour les plus petits sujets et un mètre environ pour les plus grands. 

SEMIS * PLANTATION La plupart des espèces de lin affectionne les sols qui sont surtout bien drainés. Même les sols pauvres lui conviendront. Les semis en pleine terre donnent de très bons résultats souvent associés avec d’autres vivaces ou annuelles qui pourront vous donner des espaces que l’on appelle « Prairies fleuries ». Dans ce cas vous effectuerez votre semis à la saison printanière dés qu’il n’y a plus de risques de gelées.  Autrement vous pourrez également effectuer un semis sous abris surtout si vous habitez dans une région froide. Lorsque vos plants (repiqués une première fois en godets) seront assez robustes ce sera le moment de les mettre en place en pleine terre. Pour cela choisissez un emplacement ensoleillé avec un sol bien drainé. Commencez par bien ameublir le sol avec votre grelinette en supprimant toutes sortes de racines qui se trouveraient sur la parcelle que vous lui aurez choisi. La plantation devra s’effectuer soit à la saison automnale septembre/octobre ou bien encore à la saison printanière en mars/avril voire au mois de mai et ceci hors période de gel. Pour sa plantation je vous propose de consulter cette publication Comment planter les plantes d’extérieur ? Vous pourrez également effectuer des plantations en bacs ou en pots d’un diamètre de 35 centimètres minimum. Pour cela préparez un substrat en mélangeant du terreau et du sable. Les arrosages devront être pratiqués régulièrement jusqu’à la floraison. Pour garder l’humidité aux pieds de chaque sujet et donc de diminuer la fréquence de vos arrosages paillez-lesLa culture du lin est un excellent répulsif contre les doryphores. Il est très conseillé d’en cultiver entre vos rangs de pommes de terre et au pied de vos plants d’aubergines.

ENTRETIEN Les arrosages devront être effectués essentiellement la première année de sa plantation sans excès, juste pour maintenir une légère humidité afin qu’il puisse aller chercher la fraîcheur en profondeur. Les années suivantes arrosez uniquement pendant les très grosses chaleurs de la saison estivale. Quand la floraison est terminée rabattez vos lins à une dizaine de centimètres du sol. Aucun apport nutritif ne sera nécessaire car le lin s’accommode très bien des sols pauvres. En ce qui concerne le lin annuel les arrosage devront être régulier du semis de la saison printanière à la floraison. 

PARASITES * MALADIES Le lin sera très résistant aux parasites et aux maladies. Seules parfois nos amies les limaces pourraient s’attaquer au jeunes pousses. Les pucerons également pourraient être présents mais sans gravité.

MULTIPLICATION A noter que le seul moyen de multiplication du lin annuel sera le semis qui pourra s’appliquer également au lin vivace. Quelques semaines après la floraison vous devrez récupérer les graines arrivées à maturité. Le moment adéquate pour effectuer cette opération sera en fonction du lieu, de l’espèce et surtout des conditions météorologiques du moment. Autrement vous pourrez aussi le laisser se ressemer de façon spontanée. La multiplication du lin pourra également s’effectuer par bouturage mais uniquement pour les espèces vivaces. Cette opération devra avoir lieux à la saison printanière sur des pousses herbacées. Les boutures que vous prélèverez devront être repiquées individuellement dans des godets remplis d’un mélange de terreau et de sable. Installez vos boutures sur un emplacement ombragé. Afin de favoriser l’enracinement de ces dernières vous devrez les brumiser régulièrement. Ces boutures pourront être plantées en pleine terre à la saison automnale suivante.

ASSOCIATIONS Le lin pourra s’associer avec des plantes qui seront également de plein soleil comme par exemple la potentille, la gaillarde, l’euphorbe characias ou encore le coréopsis. Comme déjà indiqué ci-dessus il serait judicieux de cultiver quelques sujets de lin entre vos rangées de pomme de terre et au pied de vos plants d’aubergines afin d’éloigner les doryphores.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  PEEP Coulommiers

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

7 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.