Le plantain ou plutôt les plantains : lancéolé ou majeur ?

Les conseils phyto-aromatiques de Laurence, Pharmacien Herboriste et ses Expertes

Vous l’avez reconnu le plantain , mauvaise herbe pour les jardiniers inexpérimentés et  herbe aux ombreuses vertus pour les herboristes.

Sur  la photo c’était le plantain lancéolé (Plantago lanceolata)

Ne  pas à confondre avec le plantain majeur ou herbe à cinq côtes (Plantago major) mais les deux espèces très communes dans les prés s’utilisent de façon identique.

Le plantain appartient à la famille botanique des Plantaginacées  qui compte plus de 200 espèces mais les plus courantes se trouvent sur les chemins et dans les lieux incultes.

Ces deux espèces de plantain renferment des tanins, du mucilage, des flavonoïdes, des acides phénols et des iridoïdes.

Propriétés médicinales

Dans les affections respiratoires, en particulier en cas de bronchite chronique, de toux sèche et d’allergie, le plantain montre des effets anti-inflammatoires, anti-allergiques, antispasmodiques et antimicrobiens particulièrement intéressants.

Il a aussi une action sur les gorges irritées, les amygdales inflammées…

Voir l’article original 231 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.