Couronne d’épines: la plante de Pâques dissidente

Jardinier paresseux

Vous n’êtes tout simplement pas un amateur de Pâques? L’idée de remplir votre maison de fleurs parfumées pour célébrer la version chrétienne d’une vieille fête païenne ne vous intéresse nullement? Vous êtes profondément plongé dans le déni religieux? Peut-être pouvez-vous exprimer votre dégoût avec une plante qui est tout à fait pascale, mais pas aussi douce et sympathique qu’un lis ou un jonquille, une sorte de plante de Pâques dissidente: la couronne d’épines (Euphorbia milii). C’est un peu comme si vous gardiez un rat en signe de rejet de la société, mais la couronne d’épines est plus facile à conserver qu’un muridé et aura moins tendance à s’échapper.

La couronne d’épines porte bien son nom commun! Des épines sérieusement tranchantes recouvrent ses branches; vous seriez plus tenté de la manipuler avec une pince à biberon qu’à mains nues. Pourtant, de manière bien séditieuse, elle porte des fleurs magnifiques…

Voir l’article original 1 344 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.